FANDOM


étymologieModifier

(XI° s.) du latin tempus.

substantif Modifier

temps masculin

  1. Temps.
    • Legir audi sotz eiss un pin
      del vell temps un libre latin
      (Cançon de Santa Fe, transcription adaptée de Robert Lafont, Histoire et Anthologie de la littérature occitane, T. I « L’Âge classique - 1000-1520 », Les Presses du Languedoc, 1997, Montpellier, p. 23)
      J’entendis lire, sous un pin, un livre latin du vieux temps (Traduction par Antoine Thomas)
    • Lo coms de Peitieus si fo uns dels majors cortes del mon e dels majors trichadors de dompnas, e bon cavalliers d’armas e larcs de dompnejar ; e saup ben trobar e cantar. Et anet lonc temps per lo mon per enganar las domnas. (Vida de Guillaume IX de Poitiers (transcription par Michel Zink dans Les Troubadours - une histoire poétique, Perrin, 2013, p. 33))
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .